Quand les artistes sensibilisent aux changements climatiques

Face aux changements climatiques, plusieurs artistes de diverses nationalités ont fleuri  la COP22 à Marrakech d’initiatives artistiques marquant la zone verte espace ARKANE AFRIQUA.

Comment ces artistes peuvent-ils contribuer à l’amélioration des changements climatiques dans la COP 22 ?

  1. artistes-et-conscience-aux-changements-climatiques Siham ZAITAR 6:34

Embed

Copy and paste this code to your site to embed.

L’art c’est un moyen pour sensibiliser les gens aux changements climatique notamment la génération future

PIERRE ESTEVE un artiste français participe à la cop 22 par son œuvre participatif nommé « Flowers of change ». Il s’agit d’un œuvre réalisé en collaboration avec des milliers de personnes qui collectent des bouteilles pour fabriquer des fleurs jusqu’à  6m d’hauteur. PIERRE ESTEVE a fait  une exposition en plein air dans la forêt dont il a travaillé avec 30 milles personnes qui ont fait 100 milles œuvres.

AZDEM ABDSLEM un sculpteur marocain participe par un ouvre autour le phénomène des réchauffements climatiques. C’est un travail basé sur la gravure, fait en trois planches décrivant trois phases de changements climatiques sur notre planète.

dsc_0147

L’art c’est une façon de révéler  la vérité telle comme elle est

Une vie pessimiste menée par l’œuvre du BENSENNA ELMEHDI un jeune artiste marocain. Pour lui l’Homme est le premier responsable de tous changements climatiques sur notre planète ; d’ailleurs l’ozone est une couche protectrice faible menacée par des dangers humains d’où vient l’idée de son œuvre qui décrit un homme en train de violer la terre.

dsc_0142

L’artiste s’engage à planter l’esprit optimiste envers tous problèmes environnementaux

BERNARD DUMAND artiste français optimiste administrateur du collectif national d’artistes internationaux qui regroupe 22 artistes de divers nationalités notamment Japon, l’Italie, l’allemand, la Holland, la France et le Maroc. Leurs œuvres sont basés sur la reproduction, le recyclage et linogravure. Ils ont participé par un livre d’artistes composé par des matériaux écologiques respectant la nature.

Un autre jeune artiste  marocain ABDELWAKIL ZOUHEIR qui a créé un œuvre nommé « Espoir mérité »,  pense que la  génération future, par sa volonté d’agir face aux changements climatiques, a le pouvoir de trouver les solutions grâces à la connaissance.

dsc_0152

dsc_0163